post

Après plus de 5 mois d’expatriation au Canada, je commence un peu à connaître la ville où j’habite (encore heureux tu me diras). Je commence à connaître quelques bonnes adresses, et il faut se l’avouer c’est bien mieux que de fréquenter tout le temps les endroits touristiques !


Quand et comment partir à Ottawa ?

Même s’il fait froid, selon moi, la meilleure saison pour visiter Ottawa est l’hiver. Pour voir le Canada dans toute sa splendeur, c’est bien mieux ! Bien sûr, si vous n’avez pas le choix, visiter la capitale du Canada à une autre saison sera très bien aussi, mais vous n’aurez pas l’opportunité de faire toutes les activités si typiques de l’hiver !

En gros, l’idéal d’après mon expérience, c’est de venir entre novembre et février.

Ensuite, pour venir à Ottawa, ça se complique. Pourquoi ? Tout simplement parce que depuis la France, il n’existe pas de vol direct jusqu’à Ottawa. OUI je sais c’est la capitale du Canada et il n’y a pas de vol direct, je suis la première à me taper les escales et les bus, mais bon on fait avec 🙂
Le plus simple est de prendre un vol jusqu’à Montréal, et ensuite de prendre un bus Greyhound jusqu’à Ottawa. Ce qui donne à peu près ce prix là (en supposant qu’on part de Paris) :

 

Transport                     Destination                                       Prix
____________________________________________________________________________

Avion                                    Paris -Montréal                                   600 € A/R
Bus                                        Montréal – Ottawa                                        20 €
____________________________________________________________________________
TOTAL                                                                                   620 €


Informations pratiques pour visiter Ottawa

         • Temps sur place

Honnêtement, Ottawa est une ville minuscule: le centre-ville se fait en une journée. Ensuite, pour bien visiter la ville, prendre son temps et visiter quelques musées, je dirais que 3-4 jours sont largement suffisants.

          • Niveau budget

Ottawa est une ville plus chère que Montréal ou Québec: les prix sont généralement les mêmes qu’en France, MAIS la mauvaise surprise c’est que les prix affichés sont des prix hors taxes ! Il faut donc constamment penser à rajouter 13 % de taxes, plus le pourboire dans les restaurants et les bars. Quelques exemples de prix:

Pour information: 1 $ CAD = 0,72 € (en janvier 2014)

– Une bière (340 ml): 5,75 $ TTC
– Un brunch: 10,75 $ TTC
– Une location de patins de 2 heures: 17 $ TTC
– Une nuit en auberge de jeunesse (dortoir 4 personnes): 29 $ TTC (le résumé de l’aventure ICI !)
– Un chocolat chaud: 3,50 $ TTC
– Une entrée adulte au Musée canadien de l’histoire: 13 $ TTC
– Un ticket de bus (système OC Transpo): 3,45 $ TTC
– Un ticket de bus (système STO): 3,60 $ TTC


Se déplacer

A Ottawa, le système de transport est simple: que des bus. Pas un tram, pas un métro, RIEN, que des bus ! Si vous logez en centre-ville, alors vous n’aurez pas vraiment à prendre le bus, vu que tout est faisable à pied. Mais si vous décidez d’aller dans la ville voisine (Gatineau) pour aller au parc de la Gatineau ou visiter le Musée canadien de l’histoire, il vous faudra bien prendre le bus !

Deux systèmes de bus existent:
– le système de bus d’Ottawa, OC Transpo. C’est celui que vous utiliserez probablement. On remarque très bien les bus rouges et blancs ! Et pour connaître les lignes, les horaires et les arrêts de bus, il suffit de télécharger l’appli via l’Apple Store (ICI).
– le système de bus STO qui dessert la ville voisine de Gatineau, qui se trouve de l’autre côté de la rivière ! Les bus sont blancs, on les remarque bien car ils sont bien moins nombreux que les bus OC Transpo.

Un ticket de bus coûte aux alentours de 3,50 $ TTC (voir la rubrique au-dessus). Si vous planifiez de prendre le bus plutôt régulièrement, alors optez pour le Pass Journée, qui coûte 8,10 $ TTC.

 

Que faire à Ottawa ?

        • Les principaux sites

Étant la capitale du Canada, vous ne passerez pas à côté de la visite du Parlement ! La visite est gratuite, et dispensée soit en anglais, soit en français: il faut s’inscrire quelques heures à l’avance ! Vous pourrez y admirer la superbe bibliothèque tout en bois (la seule partie du Parlement qui n’ait pas brûlé après l’énorme incendie au début du XXème siècle). A la fin de la visite, pensez à faire un tour derrière le bâtiment sur la colline du Parlement, pour admirer la vue sur la rivière des Ouataouais et sur le Québec, qui est juste de l’autre côté de la rive ! 🙂

La vue sur la rivière des Ouataouais depuis la colline du Parlement

En contrebas du Parlement, on peut assister à l’ouverture (ou à la fermeture, au choix) des écluses ! Bon, vous vous douterez qu’en plein hiver, les écluses ne marchent pas, surtout qu’elles sont encore aujourd’hui ouvertes manuellement (oui oui, à la manivelle). Mais la balade vaut le coup: tout d’abord, si vous avez envie de visiter le Musée Bytown, qui raconte l’histoire de la ville d’Ottawa, ou tout simplement si vous voulez vous balader le long de la rivière.
Apparemment, il existe même une promenade d’une centaine de kilomètres le long de la rivière, faisable en vélo !

En descendant la rue Rideau vers le centre-ville, vous allez bien sûr, FORCEMENT, tomber sur le centre Rideau. Ah oui, on est en Amérique du Nord, le centre commercial gargantuesque est inévitable. A vous de voir si vous souhaitez faire du shopping 😉

Si vous passez votre chemin sur la dernière étape, alors continuez de descendre la rue Rideau et vous allez tomber sur le marché By (Bytown Market), qui est le quartier très typique d’Ottawa: on retrouve encore les anciennes halles du marché, et de nombreux magasins se sont installés autour. Le week end, un vrai petit marché s’installe au niveau des rues Clarence et Dalhousie, où vous pouvez acheter de tout et de rien (dont du sirop d’érable sous toutes ses formes: en sucre, en beurre, en bonbons, etc).

Si vous avez envie de visiter des musées, alors sachez qu’Ottawa en regorge:
– le Musée canadien de l’histoire,
– le Musée canadien de la guerre,
– le Musée canadien de la nature,
– le Diefenbunker,
– le Musée des Beaux-Arts,
– le Musée de l’Aviation et de l’Espace,
– et j’en passe, mais voici les principaux !

Dès que j’aurais le temps d’aller découvrir ces musées, je compléterais cette partie de l’article (en attendant, j’ai cours !) 😉 Mais le Musée canadien de l’histoire est apparemment un incontournable.


En sortant des sentiers battus

Comme dans chaque ville, il y a toujours moyen de s’éloigner des lieux touristiques ! Aller au parc de la Gatineau, par exemple. Bon ensuite le parc est assez connu, mais ça reste un parc, donc pas de visites guidées à l’horizon ! En automne, vous pourrez y admirer les superbes couleurs des arbres en automne, et en hiver, vous aurez la possibilité de faire du ski de fond. Si vous y allez au printemps ou en été, et bien profitez du soleil 😉

Pour découvrir le Canada dans toute sa splendeur, alors renseignez vous sur les fêtes qui sont organisées sur Sparks Street: en me baladant au niveau du Parlement, je me suis un jour retrouvée en plein fête du Travers de Porc (OUI ce genre de festival existe !). Il y a aussi la fête de la Poutine et autres réjouissances, enfin tout ce qu’il faut pour vous retrouver en plein festival de la gastronomie canadienne.

Bien sûr, une activité qui définit bien Ottawa, c’est le Canal Rideau. Ce canal traverse la ville, et il y a toujours des activités autour: en hiver, vous pouvez louer des patins et apprécier la balade de 7,8 km sur le canal (la plus longue patinoire du monde !). En été, des petits bars éphémères s’installent le long du canal, qui est bordé par une piste cyclable. En bref, le canal, c’est vraiment sympa.

Le Canal Rideau en été

Et enfin, une activité obligatoire quand vous venez au Canada: assister à un match de hockey ! Le hockey est le sport national, et c’est vraiment un truc à faire: pour l’ambiance, et surtout pour voir l’action d’un peu plus près ! Je suis allée voir un match Ottawa-Toronto en septembre, et je ne l’ai vraiment pas regretté (d’ailleurs, c’est Ottawa qui a gagné 😉 ) ! Pour réserver des places, c’est ICI.

Le Canadian Tire Centre d’Ottawa

Quelques bonnes adresses

        • Pour boire un verre

The Senate, 33 Clarence Street, dans le quartier du Marché By. Sympa pour boire une bière un soir de match ! Le bar s’appelle ainsi en référence à l’équipe de hockey d’Ottawa, les Sénateurs. Et quand l’équipe marque, une alarme se déclenche. Finissez vos verres ! 😉

Heart & Crown Irish Pub, 65 Clarence Street, encore dans le quartier du marché By. En général, tous les bars se trouvent dans ce quartier, qui est assez central ! Un vrai irish pub en somme, avec une bonne ambiance étudiante.

Les prix pratiqués dans ces bars sont sensiblement les mêmes: remontez un peu pour voir des exemples de prix !

Pour manger

Father’N’Sons, 112 Osgoode Street, près de l’université d’Ottawa. Pour un brunch super copieux, avec une vraie ambiance à la canadienne. Aussi très sympa pour boire un verre le soir, mais mention spéciale au brunch !

Zak’s Diner, 14 Byward Market Square. Un vrai diner typique, « comme dans les films », pour manger un bon burger dans un endroit sympa ! Il faut compter environ 15 $ HT pour un repas. La nourriture est simple (normal, c’est un diner), mais vraiment bonne.

        • Pour sortir

The Cabin, 95 York Street (encore près du marché By !). Un bar-boîte qui passe de la country, avec des tables de ping pong et Country Night tous les jeudis soirs (autant vous dire qu’il faut y aller ce soir-là !). Le samedi par contre, il n’y a pas grand monde. Mais l’ambiance est au top !


Les bons plans

– La relève de la garde sur la colline du Parlement est gratuite, tous les matins à 10h.

– L’entrée au Musée des Beaux-Arts et au Musée canadien de la nature est gratuite le jeudi soir, entre 17h et 20h, et entre 16h et 20h pour le Musée canadien de l’histoire.

– Sous présentation d’une carte étudiante (carte ISIC), vous avez des réductions dans les hostels, pour les entrées au musée et dans les bars.

 

La rue Rideau, dans le centre-ville d'Ottawa

La rue Rideau, dans le centre-ville d’Ottawa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *