post

La nourriture en voyage, c’est une institution: goûter les plats locaux, découvrir de nouvelles saveurs, voire même de nouveaux aliments ! Honnêtement, quoi de mieux pour s’imprégner d’une culture ?
A New York, la nourriture est une religion. Je sais ce que vous allez vous dire: entre les hamburgers et les hot-dogs, on a vite fait le tour de la question… Tout faux les amis ! Ok, on ne peut pas dire que la nourriture américaine (et donc new-yorkaise) soit des plus variées: mais en cherchant bien,  on trouve de vraies petites perles, et on repart avec un ventre bien rempli 😉


Où manger: les différents endroits à New York

A New York, pas besoin de chercher des heures, vous trouverez des endroits pour grignoter quelque chose à tous les coins de rue. Histoire de ne pas se perdre en route, on trouve différents endroits où manger à New York:

les restaurants: classiques, comme en France, la gamme de prix varie en fonction du restaurant, et la carte dépend de l’enseigne !
les diners: entre le resto et le fast-food, il s’agit des restaurants qui proposent des plats simples, que ce soit pour le petit-déjeuner comme pour le diner. Le service est rapide, les plats sont généralement abordables.
les fastfoods: comme partout, on retrouve à New York les traditionnels MacDo, Burger King et compagnie.
les vendeurs ambulants: les fameux vendeurs de hotdogs et bagels voyons ! Si vous voulez grignoter pour pas cher, c’est l’idéal !

Ne vous fiez pas au « type » d’endroit où vous décidez d’aller: certains diners peuvent être bien meilleurs que certains restaurants et inversement. Tout dépend donc de votre budget, et bien sûr de ce que vous souhaitez manger !

 

Le classique: le hamburger

Qu’on s’enlève tout de suite de la tête le vieux hamburger douteux tout droit sorti de la cuisine d’un fast food ! Un hamburger, ça se décline à l’infini, et New York est une ville qui ne manque pas d’idées pour varier les recettes. On trouve des hamburgers dans n’importe quel diner de la ville: mais attention, aucune certitude d’y trouver plusieurs variétés.

Pour sortir un peu du classique cheeseburger-salade-tomate-oignons (congrats si tu as compris la référence), il faut chercher un peu plus: dans certains restaurants, voire même certains fastfoods, on trouve des hamburgers végétariens ou avec des steaks de poulet ou de dinde. On en trouve même certains avec des inspirations d’autres régions des Etats-Unis: comme le hamburger cajun par exemple, qui s’inspire de la nourriture de la Louisiane, ou le hamburger italien avec de la mozzarella !

Le fameux hamburger du Shake Shack


La nourriture rapide: la street food

La street food newyorkaise est caractéristique: ces petites cahutes en métal, on les croise à chaque coin de rue ! Auprès de ces vendeurs ambulants, on peut aussi bien acheter hotdogs, que kebabs ou bretzels. Le hot dog se retrouve surtout dans les cuisines de rue, auprès des petits vendeurs ambulants: il coûte entre 1 et 3 $. Ne vous attendez pas à trouver plusieurs variétés de hot dogs: comme dans les films, c’est vous qui le faites ! Vous rajoutez oignons, chou, ketchup, moutarde etc. Il en est de même pour le bretzel, qui peut être salé ou sucré.
Honnêtement, la street food dépanne bien quand on a un peu faim et qu’on ne veut pas trop dépenser, et pour le cliché de manger un hot dog à Times Square. Sinon, vous ne manquerez pas grand chose.


L’institution newyorkaise: le brunch !

Ah le brunch… A faire absolument si vous voulez goûter l’ambiance de New York, et éviter le classique petit-déjeuner café à emporter-muffin. Moi qui pensait nécessairement tomber sur des brunchs chers, j’ai été agréablement surprise ! Si certaines enseignes se spécialisent dans ce type de formule, les diners servent des petits-déjeuners tellement énormes qu’ils passent facilement pour des brunchs. Oeufs, bacon, pancakes, jus d’orange et café, certains restaurants spécialisés dans les brunchs sont parfois moins chers (et meilleurs) que certains diners !

Attention cependant: le week end, les brunchs sont pris d’assaut ! Allez-y plutôt en semaine, et si possible, essayez de réserver !


Bagels et delicatessen: la cuisine juive de New York

Si pour moi les bagels étaient typiques de Montréal, j’ai appris qu’ils étaient aussi une institution dans la Grosse Pomme ! Comme au Québec, la diaspora juive a amené son lot de spécialités culinaires (et je ne vais pas m’en plaindre :D).

Tout comme les hamburgers, les bagels se définissent à l’infini: ce qui est bien, c’est qu’il est facile d’en trouver à New York et surtout pour tous les budgets: aussi bien dans les diners, qu’auprès des vendeurs ambulants. Ils se vendent également dans les delicatessens, ces restaurants qui proposent de la cuisine juive en fonction du pays d’origine. Pour les trouver, il suffit de se rendre dans les différents quartiers de New York: Little Ukraine par exemple, qui se trouve au sud-ouest de l’Upper East Side.


Nourritures et quartiers, le melting pot gastronomique

C’est un fait connu, New York est un vrai mix culturel: et c’est pour ça que manger dans la Grosse Pomme, c’est un vrai bonheur ! Chaque quartier propose sa propre cuisine, et c’est ça qui fait la particularité de la cuisine newyorkaise ! Alors, où aller en fonction de ce que vous voulez manger ?

Cuisine afro-américaine: c’est dans le quartier de Harlem, au nord de Central Park, qu’on retrouve cette cuisine à base de poulet, maïs, pomme de terre.
Cuisine italienne: Little Italy et NoLita sont bien sûr incontournables. Certains restaurants existent parfois depuis plus de 100 ans ! A faire absolument pour goûter un vrai capuccino et une pizza.
Cuisine asiatique: le quartier de Chinatown fera votre bonheur, car contrairement à son nom, on y trouve également de la nourriture aux influences vietnamiennes, cambodgiennes ou japonaises. A faire, les marchés de Chinatown, qui donnent l’impression de se retrouver en Asie. Mais toujours à la newyorkaise bien sûr !

On trouve aussi des restaurants indiens ou mexicains: on trouve de tout à New York, il suffit d’ouvrir l’oeil (et de savoir ce que l’on veut manger) !

De la cuisine mexicaine dans l’Upper West Side

Quelques adresses ?

Ces différentes adresses sont testées, et approuvées: tous ces restaurants entrent en plus dans un budget de petit voyageur, c’est-à-dire grand maximum 25 $ pour un repas boisson-plat-dessert, et minimum 10 $ pour un plat simple avec de l’eau. N’hésitez pas à réserver ou à vérifier les avis sur Yelp et Opentable !

  • Good Enough to Eat: un cadre sympathique, avec une déco un peu hétéroclite, pour des plats entre 10 et 15 $. Tout est fait par le chef: pâtisseries, beurre aromatisé, etc. Il n’est pas possible de réserver pour le brunch, il faut donc venir soit à 11h soit à 14h pour ne pas attendre trop longtemps.
    520, Colombus Avenue-85ème rue.
  • Morning Star Restaurant: testé pour la première fois il y a huit ans, retesté en 2015. Résultat: un vrai bon diner, aussi bien pour le petit-déjeuner que pour le dîner, et abordable ! Et avec un choix assez large de plats, donc plutôt surprenant pour un diner.
    879, 9ème Avenue.
  • Manhattan Diner: un diner bon, pas cher, simple, mais avec un cadre un peu rétro qui mérite d’être vu. Le service est rapide et les portions gigantesques !
    2532, Broadway Avenue.
  • Toast: la meilleure surprise de mon séjour. Un restaurant sans prétention mais d’une très grande qualité, à la décoration sympathique et avec un service irréprochable. Salades et hamburgers testés et approuvés !
    2737, Broadway Avenue.
  • Lombardis: la première pizzeria des Etats-Unis, ouverte en 1905, dans Little Italy ! Bon, vu la réputation de l’établissement, les prix sont un peu plus élevés… Mais les pizzas sont tellement énormes qu’on peut très bien les partager !
    32, Spring Street.
  • Shake Shack: un fast food certes, mais un peu plus haut de gamme que MacDo ou Burger King. Un vrai bon fastfood, une vraie tuerie, et avec une alternative végé.
    366, Colombus Avenue.
     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *