post

Le Lac Titicaca, à la frontière bolivo-péruvienne

Après deux semaines de voyage en Bolivie, j’arrive enfin à la frontière avec le Pérou, sur le lac le plus haut du monde: le lac Titicaca ! Si tu veux visiter la Bolivie et le Pérou, c’est l’étape incontournable pour passer d’un pays à l’autre. Situé à 3800 mètres d’altitude, c’est le lieu où tu peux découvrir de nombreuses îles et communautés. J’y ai passé 2 jours côté bolivien et une journée côté péruvien, et je te fais découvrir le tout dans cet article !

 

 

Le Lac Titicaca, côté bolivien

Je suis arrivée dans la région du lac Titicaca par le côté bolivien: depuis La Paz, j’ai pris un bus avec la compagnie 6 de Junio (que je ne recommande pas du tout d’ailleurs, le chauffeur conduisait comme un fou), qui m’a coûté 25 BOB (3,18 €) et le trajet a duré 3h30.
Côté bolivien, la ville d’arrivée est Copacabana: s’il y a apparemment quelques endroits à visiter dans cette ville, je n’ai pas trouvé grand chose à y faire… Mis à part, bien sûr, de voir la bénédiction des voitures sur la place principale ! C’est vraiment un phénomène à voir. Sinon, juste pour observe le coucher du soleil sur le lac, je te conseille de prendre un verre (ou à manger) dans l’un des bars-restos qui donne sur le port. 

My Travel Project

Mais passons au vif du sujet: depuis Copacabana, les excursions proposées sur le lac sont vers l’Isla del Sol et l’Isla de la Luna.
L’Isla del Sol est composée de trois parties: le nord, le centre et le sud. Malheureusement, suite à un conflit sur l’île, le nord de l’île est fermé. Donc, seul le sud est actuellement accessible, ce qui est déjà bien, mais un peu réducteur car c’est vraiment le nord de l’île qui renferme les coins les plus magnifiques !

my travel project

my travel project my travel project

Bref, j’ai finalement réservé une excursion d’une journée direction l’Isla de la Luna puis Isla del Sol, partie sud. J’ai payé pour l’excursion + l’entrée sur chaque île 55 BOB (7,01 €). A savoir que toutes les agences de tourisme proposent le même prix pour l’excursion… à toi de bien négocier pour faire la différence ! A ce que je sache, il n’est pas possible de faire l’excursion en solo, il faut obligatoirement passer par une agence
La visite commençait par l’Isla de la Luna, où je suis restée une heure sur place. Sur cette île, il est possible de monter assez haut pour avoir un beau point de vue sur l’île, en plus de découvrir quelques ruines (incas, si je dis pas de bêtises ?). 
Malheureusement, je pensais découvrir davantage un côté historique à l’île… et c’est vrai que ça n’a pas vraiment été le cas, donc le tour était vite vu. 

my travel project my travel project

Deuxième étape de l’excursion, l’Isla del Sol, bien plus grosse et surtout apparemment bien plus « riche » historiquement. Malheureusement pour moi, problème de communication avec le guide, la visite sur cette deuxième île consistait en 2 étapes:
– la première étape (optionnelle), où l’on pouvait sortir pour commencer une randonnée d’environ deux heures jusqu’au site du Templo del Sol, le plus populaire du sud de l’île,
– et la deuxième étape (obligatoire), qui était le port d’entrée majoritaire du sud de l’île (Yumani), où tout le monde s’arrêtait. 

N’ayant pas compris l’intérêt de la première étape, je me suis arrêtée à la deuxième étape, où il y avait bien moins à voir et découvrir, et d’où l’accès au site historique du Templo del Sol était trop loin pour pouvoir y aller aller-retour.
Bref, tu l’auras compris, j’ai été un peu déçue de cette visite. Si c’était à refaire, je me renseignerai davantage sur ce qu’il y a à voir et à faire sur ces deux îles, et je privilégierai la visite d’une des deux seulement. 


Le Lac Titicaca, côté péruvien

Côté péruvien, j’ai visité le lac Titicaca à partir de la ville de Puno, qui est une des grandes villes péruviennes bordant le lac, et facile d’accès en bus depuis Copacabana. Directement en arrivant à la gare de Puno, je me suis dirigée vers les agences de tourisme du terminal: bien sûr, ce n’était pas le meilleur moyen d’économiser de l’argent, vu qu’en général TOUT EST PLUS CHER dans les terminaux de bus, de gares et d’aéroport, mais j’ai fait ce choix pour une question de temps: je ne restais, par choix, qu’une seule journée à Puno, ayant déjà visité le côté bolivien pendant 2 jours.
Je savais également que je pouvais déjà avoir un bon aperçu de la vie de ce côté du lac avec une excursion d’une journée (parce que, comme à Copacabana, il est apparemment impossible de visiter en solo).

my travel project

my travel project my travel project

Cette excursion a été une très belle surprise: j’ai visité les îles Uros, qui sont des îles de paille complètement construites par les communautés locales. Si la visite était forcément un peu touristisée du fait de l’agence choisie, j’ai quand même adoré cette visite qui s’est révélée être beaucoup plus instructive que celle du côté bolivien. J’ai beaucoup appris sur la « construction » de ces îles en paille, la vie des communautés sur les îles Uros, et même l’organisation en termes de transports, de nourriture, en fonction des saisons, etc. Bien évidemment, on vous proposera forcément d’acheter quelques souvenirs auprès des locaux et de manger dans leurs restos: mais rien ne nous y oblige !

Pour cette visite d’environ 4 heures, j’ai payé 35 soles (9,30 €).

my travel project


Visiter le lac: quel côté privilégier ?

Tu l’auras sûrement compris si tu as lu l’article depuis son début: j’ai préféré le côté péruvien que le côté bolivien, car j’en ai tiré plus d’apprentissages. Néanmoins, je pense vraiment que le nord de l’Isla del Sol côté bolivien est à voir: c’est vraiment un lieu que je laisse inscrit sur ma liste pour quand je reviendrai (un jour, je l’espère !) en Bolivie ! 
Du côté péruvien, j’aurais aimé dormir sur les îles Amantani, qui sont des îles plus éloignées, où il est possible de dormir avec l’accord des communautés. J’aimerais bien pouvoir y aller lors d’un prochain futur voyage, mais je me renseignerai quand même en amont pour être sûre de ne pas imposer ma présence. 


Le passage de frontière Bolivie-Pérou

Vu qu’on parle de ce lieu si emblématique qu’est le lac Titicaca, autant t’évoquer également le passage de frontière, vu que tu devras sûrement y passer si tu décides de visiter le lac des deux côtés ! 
Personnellement, j’ai passé la frontière dans le sens Bolivie > Pérou. J’ai passé la frontière en bus: j’avais réservé un billet Copacabana-Puno avec la compagnie Titicaca: le trajet dure environ 2h30 et coûte 35 BOB (4,46 €).
Après environ 40 minutes, le bus arrive au poste-frontière de Kasani. A ce moment-là, le chauffeur demande à tous les passagers de sortir du bus, puis de se rendre au poste bolivien. Le passage est extrêmement rapide: à peine le temps de vérifier la fiche déclarative des douanes remplie dans le bus, de vérifier le tampon d’entrée, et un tampon de sortie apposé plus tard, j’étais déjà en train de me rendre au poste-frontière côté péruvien, à seulement une centaine de mètres !

Le passage de frontière prend à peine plus de temps de ce côté-là: on ne m’a même pas demandé si j’avais un billet de sortie du territoire, mais uniquement quand je repartais. Après avoir vérifié mon identité, je suis remontée dans le bus, avec mon tampon d’entrée au Pérou tout frais dans mon passeport !

Bref, le passage de frontière est vraiment facile, et pas de quoi fouetter un chat.

my travel project

 

Mes bonnes adresses au Lac Titicaca

A Copacabana

Ecolodge CopacabanaAv. Costanera, 9999 Copacabana, Bolivia. Un écolodge qui ne sera pas du budget de tout le monde, mais avec des super promotions en basse saison (ce qui explique que j’y sois allée !). Hyper agréable et reposant, avec un super bon petit-déjeuner et une belle vue sur le lac.
> Réserve ici avec mon lien de parrainage Booking pour avoir une réduction 🙂 

Winay MarkaAv Costanera | Corner with Av 6 de Agosto. J’y ai juste pris un verre donc je ne pourrais pas me prononcer sur la nourriture: mais pour boire un truc en face du coucher de soleil sur le lac Titicaca, c’était vraiment parfait ! 

A Puno

Nak Hoteles, Jr. Velasco Astete 307 Esquina con Jr. Acora Nº 281, Puno, Peru. Un hôtel simple, mais qui fait le job. Les chambres étaient propres, pas chères, et relativement proches du port de Puno. 
> Réserve ici avec mon lien de parrainage Booking pour avoir une réduction 🙂 

La Table del Inca239 Jr. Ancash, Puno. Un restaurant plus cher que la moyenne: mais qui vaut le coup vu la qualité des plats. Si tu as envie de te faire plaisir, c’est vraiment une bonne adresse !

my travel project

 

Même si j’ai aimé découvrir le lac Titicaca, je pense que si je devais y retourner, j’essaierai d’y rester plus longtemps et de sortir des sentiers battus !
Tu as déjà été au lac Titicaca toi ?