post

Organiser sa visite au Canyon del Colca

Sur la route du Lac Titicaca à Arequipa, le Canyon del Colca est le deuxième canyon le plus profond du monde: avec des paysages qui promettaient un beau spectacle, j’ai décidé de m’y arrêter quelques jours pour voir de mes propres yeux ce fameux canyon où coule le Rio Colca. 

 

Se rendre au Canyon del Colca

Personnellement, je me suis rendue au Canyon del Colca depuis le lac Titicaca côté péruvien, c’est-à-dire depuis la ville de Puno. Pour cela, j’ai pris un bus de 6h environ avec la compagnie Rutas del Sur. Le bus en soi était très bien… mais complètement vide ! On était littéralement 2 dans le bus… Je pense que dans tous les cas, le bus devait revenir jusqu’au Canyon pour aller chercher des touristes, donc autant ne pas le faire circuler à vide.
À noter aussi; j’avais réservé sans le savoir un bus avec guide, ce qui fait qu’on a eu pendant le trajet 2 ou 3 micro-étapes pour nous montrer un ou deux oints de vue, des alpagas ou encore nous faire un petit point historique sur la région. Sympa en soi, mais inattendu ! Ce trajet m’a coûté 70 soles (18,92 €), et m’a déposé dans la ville de Chivay, qui est l’une des villes les plus desservies du Canyon del Colca.

Il est aussi possible de prendre des bus ou des colectivos menant jusqu’à d’autres villes: voulant aller jusqu’à Yanque, j’ai donc pris un taxi en arrivant dans le centre de Chivay pour me rendre jusqu’à là-bas. Tout à l’ouest du Canyon, la ville de Cabanaconde est aussi un point important de départ des excursions.

Enfin, il est aussi possible d’arriver au Canyon depuis la ville d’Arequipa: des bus font le trajet assez régulièrement, et il est même possible de faire une excursion d’une journée (ce que je ne conseille pas vraiment) !

my travel project


Visiter le Canyon autrement: la Forteresse de Chimpa 

Si l’on cherche un peu les attractions touristiques principales du Canyon del Colca, celles qui ressortent en premier sont bien sûr la randonnée de quelques heures directement dans le Canyon, au pied du Rio Colca, ainsi que la Cruz del Condor, qui est un point de vue sur le Canyon permettant également d’admirer le vol des condors à certaines heures de la journée.

Mais voulant avoir une autre expérience du Canyon que celles proposées par les guides de voyage, j’ai commencé à m’intéresser davantage aux excursions plus lointaines: et donc, j’ai vu qu’il était possible de marcher jusqu’à la Forteresse de Chimpa, perchée à 3500 mètres d’altitude, et qui apparemment aurait l’un des meilleurs points de vue sur le Canyon et ses environs.
Bien sûr, n’étant pas la randonnée la plus prisée ni la plus proche de Chivay ou Yanque (où j’étais), le prix de l’excursion est revenu un peu plus cher: je conseille d’ailleurs vivement de ne pas y aller par soi-même ! Même si en soi la randonnée en elle-même est plutôt facile et bien indiquée, il faut bien 1h30 de route pour s’y rendre, et le chemin n’est pas franchement évident. En me renseignant auprès des agences de tourisme à Chivay, j’ai pu réserver le transport aller-retour jusqu’au point de départ de la Forteresse, et négocier pour que le chauffeur nous accompagne pour la randonnée (ne connaissant pas le chemin en avance), moyennant pourboire. Selon moi, un bon deal: 80 soles par personne, soit 21,62 € (pas le moins cher non plus, on s’entend).

my travel project my travel project my travel project


La montée jusqu’à la forteresse dure environ 1h30… sur le principe
. Avec un manque de souffle assez conséquent dû à l’altitude, j’ai eu pas mal de difficultés à faire l’ascension, qui m’a pris plutôt 2h-2h15. Mais une chose est sûre: le chemin est bien tracé et facile à emprunter. Et on a une vue de dingue pendant toute la montée ! Arrivés au sommet, la forteresse en elle-même est assez petite mais  offre une multitude de points de vue différents. Attention au vent, il est assez fort rendu au sommet !
Je te conseille aussi de bien emporter avec toi de la crème solaire, de l’eau et de quoi manger: l’altitude peut rapidement te mettre un coup. Et pas de panique si tu as besoin de t’arrêter: on trouve quelques « abris » pour faire une pause le long du chemin.

C’est vraiment une randonnée que j’ai apprécié faire, malgré mon manque de souffle à certains moments qui ont rendu l’ascension plus difficile ! En tout cas, la vue en valait bien la peine en arrivant. Et j’ai croisé en tout 2 personnes sur tout le chemin, aller et retour. Être toute seule au sommet, ça valait vraiment le coup

my travel project


Dormir au Canyon del Colca

Dépendamment d’où tu souhaites visiter le Canyon, tu peux vraiment dormir à plusieurs endroits: comme Cabanaconde par exemple, qui est plus à l’ouest. Mais si comme moi, tu arrives vers le point le plus central, c’est-à-dire vers Chivay, alors il existe plein de petits villages proches dans lesquels tu pourras trouver hôtels/guesthouses/ou même auberges ! Les hôtels et hostels restent cependant plus nombreux à Chivay: si tu préfères avoir le choix, je te conseille de regarder d’abord là-bas.

Personnellement, j’ai fait le choix de loger à Yanque, qui est à seulement quelques kilomètres de Chivay en colectivo. Yanque n’est constituée que de quelques rues, mais la place principale est vraiment mignonne ! 
Grâce à une réduction DE DINGUE sur Booking (environ 50% si je me souviens bien, l’avantage de réserver en dernière minute !), j’ai pu louer une chambre au Casona Ecolodge, hôtel où je ne serai certainement pas allée sans cette réduction ! Je te conseille de jeter un oeil… on sait jamais, tu seras peut-être chanceux 😉


Mes conseils pour la Canyon del Colca

  • Renseigne-toi en avance sur les différenets circuits proposés et points d’intérêt au Canyon del Colca. En réservant ou en te décidant au dernier moment, tu prends le risque de devoir payer plus cher, car dans l’obligation de prendre un transport privé pour visiter.
  • Contrairement au conseil de dessus, je te conseille quand même d’allouer une plus grosse partie de otn budget aux excursions, si elles te permettent d’aller plus loin et dans des coins moins prisés ! Personnellement, je ne regrette pas mon choix.
  • Prends bien en compte l’altitude lors de tes randonnées: j’ai eu bien plus de difficulté avec l’altitude dans le Canyon del Colca, alors que j’étais déjà à plus de 3500 mètres d’altitude depuis plus de 2 semaines. Prends de l’eau avec toi et des snacks sucrés pour éviter le mal de smontagnes le plus possible !
  • Ne prends pas de taxi pour te balader entre les diverses villes du Canyon: de nombreux colectivos partent de la place principale de ces petits villages, et les trajets sont très peu chers: 1.5 Sol pour un Yanque-Chivay, par exemple.

my travel project


Bonnes adresses

Casona EcolodgeAv. Collahua s/n,Yanque – Valle del Colca, Yanque. Cet hôtel est clairement le plus cher de Yanque: merci le programme Genius de Booking, qui m’a permis d’y aller pour moins cher ! Si tu as le budget, c’est un hôtel incroyable, calme, et avec une superbe vue sur le Canyon del Colca. Et en plus, il y a même des alpagas dans les jardins ! 
> Réserve ici avec mon lien de parrainage Booking pour avoir une réduction 🙂

Casa Magica, place principale de Yanque, Yanque. Un petit resto qui ne paye pas de mine, avec une propriétaire sympa et très souriante, Les prix étaient en plus vraiment abordables 🙂

 

my travel project my travel project


Le Canyon del Colca est vraiment un endroit impressionnant et avec BEAUCOUP de coins à découvrir: je te conseille vraiment d’y faire un tour pendant ton voyage au Pérou !