post

48h à Bonito, dans le Mato Grosso do Sul

Bonito: l’idée d’y aller ne m’était même pas venue en tête, à vrai dire. Le Brésil c’est TELLEMENT GRAND, que je ne pensais même pas avoir la possibilité de visiter certains coins.
Mais en mars, je suis donc partie à Bonito pour mon anniversaire: et c’est honnêtement à l’heure actuelle une des plus belles destinations que j’ai eu la chance de visiter au Brésil ! 

 

Bonito: qu’est ce que c’est et comment s’y rendre ?

Bonito est en effet la ville la plus respectueuse de l’environnement au Brésil (et honnêtement, c’est quand même un peu compliqué vu comment l’écologie est inexistante là bas…). La ville a mis en place beaucoup de procédures pour préserver l’environnement et les lieux d’intérêt sur place: notamment, toutes les activités proposées sont soumises à un certain nombre de places par jour, ce qui évite l’afflux de touristes

Pour aller à Bonito, il faut se rendre tout d’abord jusqu’à Campo Grande: en avion depuis Curitiba, São Paulo ou encore Rio, il faut comtper environ 1h à 1h30 de vol. Aller-retour, les vols commençent à environ 100 €. Depuis Campo Grande, Bonito se trouve à 4h de trajet en voiture: il est très facile de louer une voiture chez Hertz ou Movida ! 

Que voir à Bonito ?

Malheureusement, je n’ai pas eu la possibilité de faire beaucoup d’activités, car je ne passais que deux jours sur place. Mais j’ai tout de même pu faire l’activité PHARE de Bonito: un parcours de flutação, c’est-à-dire du snorkelling dans une rivière d’eau TELLEMENT claire ! L’intérêt était bien sûr d’observer pas mal de poissons, dans un environnement totalement préservé.

La flutuação sur le Rio da Prata dure environ 2h30, et c’est un moment vraiment incroyable. On voit un nombre impressionnant de poissons, c’est extrêmement calme. Je recommande vraiment de faire ce genre d’activité à Bonito ! Pour le Rio da Prata, cela coûtait 264 reais, soit 58 € environ. 

Mais il existe également d’autres activités: des grottes, d’autres parcours de flutação (comme par exemple sur le Rio Sucuri). Le problème est que bien sûr, toutes ces activités sont réservées très rapidement, ce qui a été mon problème: je n’ai pu réserver que le Rio da Prata. Pour autant, je ne regrette pas du tout, car je ne pense pas que j’aurai beaucoup de fois l’occasion dans ma vie de voir des poissons dans de l’eau aussi claire, et dans un environnement pareil. 

 

Mes conseils et bonnes adresses

  • Pensez à réserver en avance vos activités pour être sûr de ne pas vous retrouver avec peu, voire pas de choix en arrivant à Bonito !
  • Renseignez-vous en amont sur le prix des activités, car celles-ci sont quand même relativement chères par rapport au reste du Brésil.
  • Pas besoin de comparer le prix des activités dans les diverses agences de tourisme: elles ont l’obligation de toutes pratiquer les mêmes tarifs ! 

Pousada ChamaméRua Miguel Aivi, 299, Bonito. Une pousada à l’entrée de Bonito calme, avec une grande piscine, bref, tout ce qu’on aime dans une pousada ! 

Restaurante Zapi Zen, Rua Senador Filinto Müller , 573. Contrairement à ce que son nom laisse penser, c’est entre autres une pizzeria. Les pizzas sont bonnes et pas chères !