post

Santa Cruz de la Sierra a été ma première étape lors de mon voyage en Bolivie. Honnêtement, je n’avais jamais entendu parler de cette ville avant de commencer à planifier mon voyage en Bolivie : donc je ne savais pas trop à quoi m’entendre.
Même si on en fait rapidement le tour, j’ai quand même été agréablement surprise par cette ville, qui a été une bonne première étape à la culture bolivienne !


Comment venir à Santa Cruz ?

Personnellement, venant du Brésil, j’avais décidé de prendre l’avion pour venir. Depuis Curitiba, un aller jusqu’à Santa Cruz de la Sierra avec une escale à São Paulo m’a coûté 250 € avec GOL.
Pour rejoindre le centre-ville, il faut compter entre 70 et 80 BOB (8,90-10,22 €) en bus. En navette, environ 2 BOB (0,26 €).               

Si tu rejoins Santa Cruz depuis une autre ville de Bolivie, alors le bus est très certainement le moyen de transport que tu emprunteras.  
Voici une idée des distances entre Santa Cruz et d’autres villes de Bolivie :                      
– Santa Cruz > La Paz : 925 km (environ 20h)      
– Santa Cruz > Cochabamba : 470 km (environ 8 h)                         
– Santa Cruz > Potosi : 1012 km
– Santa Cruz > Uyuni : 1223 km


Santa Cruz, la capitale de l’Oriente

Santa Cruz se situe dans la région de l’Oriente, à l’est de la Bolivie. En étant située à seulement 400 mètres d’altitude, autant te dire que l’on est dans la région la plus agréable du pays en ce qui concerne le climat !            
Et pour preuve : 29 degrés au thermostat en atterrissant à midi, et une végétation beaucoup plus tropicale que ce à quoi je m’attendais en Bolivie, avec notamment… une profusion de palmiers !

En arrivant à Santa Cruz de la Sierra, j’avais vraiment envie de découvrir le charme de cette ville, et si possible les environs, qui m’ont (un peu) rappelée le nord du Brésil à certains moments.


Que visiter à Santa Cruz ?

La place du 24 Septembre est bien sûr un incontournable de Santa Cruz de la Sierra. Il s’agit de la place principale de la ville, et l’ambiance est clairement au rendez-vous ! Beaucoup de monde s’arrête sur cette place, s’y balade, y fait une pause… Cela rend vraiment le centre-ville super vivant. Et après avoir vu des centre-villes plutôt vides ou glauques au Brésil, autant te dire que j’ai mis quelques moments à m’habituer à ça !  

Dès le matin et jusqu’à parfois tard le soir, il y a du monde. Bref, j’ai trouvé cette place vraiment sympa et vivante. Un passage obligatoire !

Sur cette même place, tu trouveras d’ailleurs la Cathédrale San Lorenzo. Elle est assez imposante ! Pour prendre un peu de hauteur, il est possible de monter au mirador de la Cathédrale. Bon, il n’est pas d’une hauteur vertigineuse, mais pour 3 BOB, cela vaut le coup pour avoir une petite vue sur les environs.

Comme j’aime beaucoup visiter les marchés dans les pays que je visite, aller au Mercado los Pozos me semblait un détour à faire. Honnêtement, j’ai été un peu déçue du marché en lui-même, qui techniquement devrait être un marché couvert. Il l’est, mais ne contient que des boutiques de vêtements et de jouets pour enfants… Pour moi, ce sont les rues adjacentes au marché qui sont intéressantes !
En effet, le Mercado los Pozos s’étend sur plusieurs rues, où l’on retrouve les stands typiques de rue, les étals de viande, fruits et légumes, les crieurs de rue… toute une ambiance que j’adore. Attention, sensibles s’abstenir, car la vue et les odeurs de viandes en tous genres est, disons… explicite.

En matière de musées… je ne suis pas la plus grande adepte des visites de musées, mis à part si un me semble vraiment intéressant. Le seul que j’ai donc visité à Santa Cruz est le Centro Cultural de Santa Cruz. L’entrée est gratuite, et propose des expositions d’artistes locaux, de peintures ou de photos dans un style plutôt contemporain. La visite est rapide, et personnellement, j’ai trouvé ça sympa !

En plus…

Si tu aimes les parcs, le Parque Arenal et le Parque Urbano sont deux grands parcs de Santa Cruz où tu pourras te poser tranquillement ou te balader. Le Parque Arenal est en fait davantage une promenade autour d’un lac artificiel, mais est sympa pour se promener, surtout en fin d’après-midi quand il fait moins chaud !         
Le Parque Urbano est situé plus en périphérie par rapport au centre-ville, mais a l’avantage d’être bien plus grand ! Dans une ville si polluée par les vieilles voitures et les pots d’échappement, je t’avoue que se retrouver dans un grand espace vert fait vraiment du bien.

Enfin, si tu veux voir un monument un peu insolite, sache que tu peux voir un avion… en plein milieu de Santa Cruz de la Sierra ! Rien d’exceptionnel en soi, c’est juste marrant à découvrir.

Dans les environs de Santa Cruz

Dans les environs de Santa Cruz, j’ai eu l’occasion de visiter deux autres lieux. Tout d’abord, le Jardin Botanique, qui n’est pas aussi impressionnant que celui de Curitiba, mais qui a le mérite d’être joli et très grand !
Je ne te conseille d’y aller que si tu passes sur la route : l’entrée n’est pas très chère (10 BOB), mais il faut y aller en taxi.

Je suis également allée au Parc Régional Lomas de Arena, que j’ai beaucoup aimé. C’est un parc constitué de dunes immenses, et de quelques « oasis » entre. Vraiment, c’est un parc qui vaut le coup !
L’entrée coûte également 10 BOB, mais pour le transport, il faudra passer par une agence de voyages pour organiser. Vu l’état de la route, un taxi sera incapable de t’emmener à l’entrée du parc…


Mon opinion sur Santa Cruz de la Sierra

Comme première étape de mon voyage en Bolivie, j’ai trouvé Santa Cruz vraiment sympa pour découvrir à un rythme assez relax, et pour s’acclimater à une nouvelle culture. En plus, la ville constitue un bon point de départ pour découvrir l’est de la Bolivie: par exemple, pour aller faire un trek au parc National Amboro ou pour aller visiter les missions jésuites.
Par contre, je pense que deux jours sur place sont amplement suffisants. En effet, les visites qui m’ont semblé intéressantes sont assez rapides à faire, et la ville se visite rapidement.

J’ai été aussi un peu déçue des restaurants: en effet, j’adooooore trouver des bons restos (peu importe le budget, abordable ou plus cher !), et à Santa Cruz, j’ai trouvé ça plus compliqué que ce que je pensais. Tant pis, ça sera pour une prochaine ville !

Mes adresses

Residencial Ikandire, Calle Sucre 51. Un hôtel/B&B assez sympa, en plein centre de Santa Cruz. Les chambres sont propres et spacieuses, et les espaces communs plein de verdure. C’est sympa !
> Réserve ici avec mon lien de parrainage Booking pour avoir une réduction 🙂 

Casa Melchor Pinto, Calle Sucre 50. Un petit café avec des prix plus chers que la moyenne en Bolivie, mais que je te conseille vraiment pour son patio super sympa et surtout très calme ! 

YVYPY Skybar, Plaza Principal. Un rooftop qui donne sur la place principale, bref, le genre de terrasse que j’adore pour boire un verre ! 

Lorca Café, Calle Sucre 8. Un restaurant plus qu’un café, avec parfois une scène live. La nourriture est bonne, mais atention: les plats sont énormes ! 

Et toi, est-ce que tu aimerais visiter Santa Cruz de la Sierra pendant ton voyage en Bolivie ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *