post

J’ai eu l’occasion de visiter la capitale de l’Etat de Caroline du Nord à la fin du mois de mars: honnêtement, ce n’est pas la première ville que j’avais prévu de visiter aux Etats-Unis, mais certaines circonstances ont fait que je m’y suis retrouvée pendant quatre jours !
Aujourd’hui, je ne vais pas vous parler de « quoi faire, quoi voir » à Raleigh, mais plutôt du ressenti que j’ai eu sur cette ville typiquement américaine, ce que j’ai apprécié et ce qui m’a surpris. T’inquiètes pas, tu trouveras quand même quelques bonnes adresses et des infos sur les transports 😉

 

Raleigh, une capitale ?

Raleigh est la deuxième plus grande ville de l’Etat de Caroline du Nord, et également la capitale fédérale. Je m’attendais donc à une ville de taille relativement grande (sans pour autant imaginer New York hein), ou tout du mois avec un centre-ville assez étendu.
Hé bah non, loupé, le centre-ville de Raleigh s’étend sur trois rues, c’est plus petit que Downtown Ottawa, et autant te dire qu’après avoir vécu un an là-bas je trouvais ça vraiment petit. C’est vrai que pour une capitale fédérale, je m’attendais à plus grand, mais à côté de ça j’ai trouvé ça vraiment sympa.

Certes, le centre-ville est typiquement américain: les rues sont larges, on retrouve des drapeaux américains partout, et tous les lieux historiques et les monuments de la ville sont indiqués par des panneaux partout. Jusque-là, tout va bien. Mais ce qui est intéressant, c’est de comprendre l’histoire de la ville à travers les panneaux informatifs qui y sont placés: cela situe bien Raleigh dans l’histoire des Etats-Unis ! 

On a aussi quelques bâtiments qui valent quand même le coup d’être vus: le Capitole de l’Etat de Caroline du Nord, par exemple. En en faisant le tour, on trouve toutes sortes de statues représentant les fondateurs de Raleigh, ou encore des personnalités qui ont joué dans l’histoire de la ville, notamment Georges Washington ! La visite y est gratuite, de 9h à 17h tous les jours, sauf le dimanche et le lundi.

  • North Carolina State Capitol, 1 E Edenton St, Raleigh, NC 27601, États-Unis.

Pour moi, il s’agit vraiment du seul bâtiment qui vaille le coup d’être vu dans le centre-ville de Raleigh. En se baladant le long de Fayetteville Street ou de Hargett Street, on est vraiment dans le coeur de la ville: on trouve beaucoup de petits cafés, quelques boutiques, dans une ambiance vraiment tout ce qu’on s’imagine des Etats-Unis. Ce qui m’a beaucoup surprise cependant, c’est qu’il y a vraiment très peu de monde en centre-ville… Le soir, c’est déjà bien plus animé.

Mais si tu as un peu plus de temps que moi pour visiter Downtown Raleigh, tu peux aussi aller visiter le Musée des sciences naturelles de Caroline du Nord, ou encore aller faire un tour au Convention Center.

MAIS, ce que j’ai préféré, c’est définitivement Pullen Park (merci ma copine de m’y avoir emmené <3). Bon, c’est vrai qu’au premier abord c’est juste un parc lambda, mais c’est vrai que c’est particulièrement dépaysant quand on connaît uniquement les Etats-Unis par les grandes villes, comme New York ou Boston que j’ai eu la chance de visiter l’année dernière. On y trouve quelques ponts, des gazebos et même un petit lac ! C’est encore une fois selon moi typique du parc familial que l’on s’imagine aux Etats-Unis, où les familles vont se balader et faire du sport (#clichébonjour). On sort aussi un peu des routes ultra larges (bon elles sont larges aussi chez moi au Canada, mais bien plus de l’autre côté de la frontière). En passant par Pullen Park, on rejoint facilement le campus de l’Université d’Etat de Caroline du Nord.

Et là mes amis, c’est une autre histoire !


Vivre sur un campus américain à Raleigh

Bon, qu’on s’entende, j’y ai vécu seulement quatre jours… Mais la manière de vivre y est vraiment différente que sur mon campus à Montréal: même si on reste en Amérique du Nord, j’y ai vraiment vu les différences, et ça m’a bien fait voyager aussi !
Déjà, il faut savoir que l’Université d’Etat de Caroline du Nord (NC State) brasse 35 000 étudiants par an, et qu’on vit littéralement sur le campus: celui-ci est plus étendu que le centre-ville ! De tout ce que je m’imaginais du système universitaire nord-américain et que je pensais avoir déjà vu au Canada, je l’ai vu puissance 10 sur le campus de NC State. Un vrai voyage dans un film américain.

Ce qui m’a beaucoup interpellé, c’est qu’ici plus qu’au Canada, les étudiants sont très corporate: dans chaque bâtiment, on croise des étudiants avec des tee shirts, des pulls aux couleurs de l’université. Tout est relié au domaine sportif, et ce bien plus qu’au Canada: NCState possède un système de navettes gratuites pour les étudiants, qui s’appelle la Wolfline, en référence aux équipes universitaires. Il en est de même pour les rues Wolf Village Way par exemple. L’esprit universitaire est beaucoup plus présent qu’au Canada je trouve, et c’est vraiment quelque chose qui m’a plu et auquel je m’attendais en étant sur un campus universitaire pendant 4 jours.

Non mais ils ont même un Free Expression Wall et tout le monde peut écrire dessus, franchement.

 

Quelques bons plans

  • Le Beer Garden, 614 Glenwood Ave, Raleigh, NC 27603, États-Unis. Ils ont quand même 363 bières différentes, et une terrasse vraiment sympa, surtout quand il commence à faire beau !
  • Le Raleigh Times, 14 E Hargett St, Raleigh, NC 27601, États-Unis. Ce bar fait déjà plus typique du sud des Etats-Unis, et le rooftop est vraiment sympa.
  • Crabtree Mall, 4325 Glenwood Ave, Raleigh, NC 27612, États-Unis. Un vrai mall à l’américaine, avec beaucoup de boutiques et de restaurants, idéal vu qu’il n’y a pas de boutiques pour faire du shopping en centre-ville. On y accède en bus en 30 min dpeuis Downtown.
  • Prenez la Wolfline si vous le pouvez, même si elle est réservée aux étudiants elle reste gratuite et accessible à tous.
  • Le bus est vraiment donné: 1,25 $ pour un ticket, et le pass journée coûte 2,50 $.
  • Allez faire un tour autour d’un des lacs de Raleigh: si le lac Raleigh est apparemment assez connu, personnellement je suis allée au Lac Johnson et les paysages sont magnifiques.

 

Lake Johnson

 

N’hésitez pas à aller faire un tour à Raleigh, c’est un bon stop à faire si vous effectuez un roadtrip sur la côte est des Etats-Unis. Et on remercie la copine Perrine d’avoir fait le guide pendant 4 jours ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *