post

Comme tu as déjà pu le voir si tu as déjà lu certains des articles de ce blog (ou si tu as déjà regardé certaines de mes vidéos), tu sais que j’aime beaucoup visiter les capitales des pays que je visite. Bon, certaines ont plus d’intérêt que d’autres, mais j’aime bien y passer un ou deux jours pour prendre un peu connaissance de la ville. 
En habitant au Brésil, Brasilia me paraissait forcément incontournable, surtout pour son côté hyper futuriste et jeune (la ville n’existe que depuis 1960). 

Et j’ai été comment dire… Surprise

Se rendre à Brasilia

Brasilia est située littéralement au centre du Brésil. De ce fait, il n’y a pas 25 moyens de s’y rendre. L’avion sera très certainement le plus pratique: les compagnies Latam, Gol et Azul assurent des liaisons très fréquentes avec d’autres villes du Brésil. Pour un aller-retour Curitiba-Brasilia, j’en ai eu pour 130 €

Les réseaux de bus au Brésil étant très bien développés, tu peux aussi bien y aller en bus. Attention cependant à bien regarder le temps de trajet, car le Brésil est un pays énorme, et les distances sont parfois plus longues que ce qu’on s’imagine ! 

La structure de Brasilia: le plan pilote

Si tu ne le savais pas, la ville de Brasilia a été imaginée sous la forme d’un… avion. Oui, tu as bien lu ! La ville a été imaginée sous cette structure (le plan pilote) pour être la plus efficace possible. D’ailleurs, les adresses également sont assez différentes d’un format « basique » d’adresse: ici, on parle en Blocs et en Quadra, en Est et en Ouest ! 

Cette structure m’a semblé très bizarre en arrivant: on dirait qu’on arrive dans une ville fantôme ! Honnêtement, je n’ai vu aucune habitation dans le centre-ville et ses alentours, ce qui est peu difficile à croire, mais pourtant c’était le cas ! 

Que visiter à Brasilia

La plupart des monuments et centres d’intérêts de Brasilia sont concentrés autour du « cockpit » de l’avion: c’est assez perturbant, mais en même temps sympa de pouvoir se rendre à pied à tous ces endroits ! Enfin… Presque partout à pied. Après tout, ce cockpit fait tout de même 5 km de long

Ma première visite à Brasilia a été la Torre da Televisão (Tour de la Télévision): honnêtement, cette tour est moche. Mais elle a le mérite de faire 224 mètres de haut, et donc d’avoir une super vue à 360 degrés sur Brasilia et la région ! D’ailleurs, c’est comme ça que je me suis rendue compte que Brasilia avait été vraiment construite au milieu de rien. 

 

Dans les autres monuments que j’ai aimé voir/visiter, il y a tout d’abord le Museu Nacional: ce musée est littéralement en forme de dôme totalement blanc. Il s’agit d’un musée d’art contemporain. Il est sympa, car la visite est assez rapide et assez « libre » au niveau du chemin à emprunter. 
Mais ce que j’ai trouvé particulièrement surprenant, c’est davantage la partie sud du « cockpit », qui correspond davantage à la partie politique: des deux côtés de cette grande avenue, on trouve TOUS les ministères du Brésil. Et impossible de les distinguer à l’oeil nu, car les bâtiments sont littéralement des clones ! Heureusement, le ministère des Affaires Etrangères échappe à cette règle, car il est logé dans le Palacio do Itamaraty. L’architecture extérieure vaut le détour. 

Mis à part ces monuments, il reste le monument JK (qui est en hommage à l’ancien président brésilien Juscelino Kubitschek, qui est à l’origine de la naissance de Brasilia avec Oscar Niemeyer), et le Congrès National. L’architecture vaut le coup d’oeil, car comme tout à Brasilia, c’est très futuriste !
Mis à part ça, je n’ai pas trouvé les monuments et visites plus intéressantes que ça. Le parc de la ville est sympa car beaucoup de monde s’y retrouve le weekend. Mais au niveau des quartiers… La ville étant totalement vide le weekend où j’y étais, j’avais un peu l’impression d’être dans une ville fantôme. Je n’ai pas trouvé de quartier sympa dans lequel me balader.

A NOTER CEPENDANT: tous les monuments et musées sont gratuits ! Je n’ai payé aucune entrée de tout mon weekend à Brasilia ! 

 

Dans les environs de Brasilia

Il existe beaucoup de parcs et de villes à voir dans les environs de Brasilia. Mais personnellement, j’ai décidé de prendre la voiture et d’aller jusqu’au Parc National de la Chapada dos Veadeiros, qui est à environ 3h30 de route de la capitale (oui, à l’échelle du Brésil, on peut dire que c’est dans les environs !)
Je te conseille VRAIMENT de dormir sur place, car les différentes excursions et visites proposées au sein du parcs ont un nombre de places limitées: ainsi, dès 10h du matin, tout est déjà réservé. En arrivant la veille au soir, tu pourras être suffisamment tôt pour booker ce que tu souhaites voir ! 

Personnellement, j’ai opté pour la Trilha das 3 Cachoeiras, qui débute à l’entrée d’une pousada, au bout d’un chemin de terre de 2 kilomètres… Mais les paysages en valent vraiment le coup. C’était la première fois au Brésil que je voyais des canyons, et je ne l’ai pas regretté !

Par contre, je ne recommande VRAIMENT PAS les sources thermales. Il s’agit davantage de piscines creusées qui sont de véritables bouillons de culture. Aucun intérêt. 

Mes bons plans

Rooftop de l’hôtel San MarcoSHS QUADRA 05 BLOCO C, Brasilia, CEP 70322-914, Brésil. Un des seuls rooftops du cockpit de Brasilia, avec une jolie vue sur la Torre Panoramica. La déco est un peu kitsch, mais c’est très sympa pour prendre un verre ! 

Restaurant NikkeiTrecho Sces Trecho 2 | Lote 32, Orla JKBrasilia. Un restaurant japonais (ok je conçois, c’est pas très local), qui propose une formule de dégustation super bonne. Le cadre est cool, près du Lac Paranoa. 

Restaurant Paprica BurgerSetor Hoteleiro Sul Quadra 3 | Bloco A Part ABrasilia. Ce restaurant de burgers propose un large choix dans une ambiance vraiment sympa, et rétro. La terrasse est super agréable quand il fait bon dehors, et les burgers sont vraiment bon ! 

 

Comme tu as du le comprendre, mon impression de Brasilia est un peu mitigée: le tour de la ville se fait assez rapidement, et j’ai vu peu d’intêret, mis à part l’architecture futuriste. J’espère que tu auras une impression plus sympa, avec une ville plus vivante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *