post

Première semaine au Brésil, et me voilà déjà partie pour ma première destination, à seulement quelques heures de Curitiba: Ilha do Mel, ou l’Île du Miel si tu préfères.

A 2-3 heures environ de Curitiba, c’est l’île la plus proche, où on peut facilement aller le temps d’un weekend.

Et si tu veux voir mon vlog à Ilha do Mel, clique sur la vidéo juste en dessous ! 😉


Comment y aller ?

Depuis Curitiba, il suffit de prendre un bus jusqu’à Paranagua ou Pontal do Sul.
Allez retour, le bus coûte aux environ de 65 reais (16 €). Selon moi, il est mieux de se rendre à Pontal do Sul: depuis cette ville, les bateaux pour Ilha do Mel partent toutes les 30 minutes, contrairement à Paranagua où il y avait, lors de mon passage… 2 bus dans la journée. Pas le plus pratique si tu rates le bateau du matin, et que tu dois attendre 6 heures !
Sinon, tu peux également louer une voiture depuis Curitiba: le prix est d’environ 20 à 25 € la journée. Attention, le permis international n’est pas reconnu au Brésil et les moins de 25 ans devront payer plus cher la location !

En ce qui concerne le prix du bateau, il est de 35 reais aller-retour par personne (soit environ 8,75 €), et l’horaire est libre: ainsi, tu pourras prendre n’importe quel bateau pour te rendre à Ilha do Mel ou en revenir sans réserver un horaire spécifique !

En gros, le transport devrait te revenir pour un grand maximum de 45 €. Plutôt abordable !

Sur place: où se rendre ?

Il existe deux points d’entrée pour Ilha do Mel: Encantadas, et Nova Brasilia

     Touristique et festif: Encantadas

Lors de mon premier weekend à Ilha do Mel, c’est ici que j’ai décidé de loger: le choix de pousadas était bien plus large et les avis sur le lieu étaient vraiment bons !
En arrivant à Encantadas, on arrive directement sur la plage principale: Praia das Encantadas, qui est longue, bordée de bars et restos de plage. Même si l’endroit attire les touristes et locaux, l’endroit est bien préservé car les bars et restos se fondent bien dans le décor !

Pour rejoindre sa pousada ou juste l’autre côté de l’île, il faut emprunter les nombreux chemins de l’intérieur de l’île: car si tu ne le savais pas, Ilha do Mel est une île entièrement piétonne. Aucune voiture ne circule dessus, seulement quelques vélos à l’occasion ! Ainsi, elle est encore protégée du tourisme de masse et conserve une certaine authenticité.
De l’autre côté de l’île, il existe deux points d’intérêt: la plage, qui est IMMENSE et donne sur une étendue d’eau claire, et la Grotte des Enchantées (ou plutôt Grutas das Encantadas si tu préfères la version brésilienne). Celle-ci ne présente selon moi pas d’intérêt particulier, même si apparemment elle est au cœur de pas mal de légendes.

      Calme et reposant: Nova Brasilia

J’ai trouvé Nova Brasilia plus reposante, plus sauvage qu’à Encantadas. On y trouve aussi moins de restos, donc si tu veux te remplir la panse tu seras prévenu !
La plage de Nova Brasilia, sur la côte sud de l’île, ne donne pas franchement envie: l’eau est orange-marronnasse, très certainement polluée. Sur la côte Nord de l’île, la plage (Praia da Fora) est bien plus sauvage et offre une super vue sur le Phare des Conches. D’ailleurs, si tu veux un beau point de vue sur Ilha do Mel et sur les îles environnantes, je te conseille de monter en haut du Phare, parce que la vue vaut le coup ! 🙂

 

Si l’on continue en longeant la Praia da Fora, on arrive jusqu’au fort de Fortaleza: mais si tu veux y accéder, vas-y le matin à marée basse, parce que sinon il sera IMPOSSIBLE d’y accéder ! La mer barre une partie du chemin par les rochers. Tu pourras sinon réserver un passeio pour y accéder, mais j’ai trouvé les prix plutôt chers…

 

La zone protégée d’Ilha do Mel: une véritable désillusion

Depuis Nova Brasilia, on arrive au bord de la zone protégée d’Ilha do Mel. En effet, toute la zone nord de l’île est une zone protégée, et ainsi inaccessible. Bon, mis à part la plage bien sûr !
L’occasion donc de faire une balade loin des pousadas, restaurants et du reste du monde !

Et c’est là que j’ai littéralement déchantée.

J’ai découvert que la zone protégée ne l’était pas vraiment en fait: au bout d’à peine quelques minutes, j’ai compris pourquoi je voyais AUTANT de vautours. En fait, la décharge de l’île était juste là, à ciel ouvert. Autant te die que le ramassage des poubelles, l’écologie, le tri des déchets, c’était pas vraiment le mot d’ordre…
Et ce n’est pas allé en s’arrangeant. Entre les bouteilles en plastique, les canettes de bière, les sacs plastiques (le tout soit rejeté par la mer soit jeté gentiment par les visiteurs de l’île). Et je ne te parle pas du ruisseau qui sort de la zone protégée avec une couleur des plus douteuses

Voilà, comme quoi même sur des îles aussi jolies qu’Ilha do Mel, rien n’est parfait et spécifiquement niveau écologie. Bref, si vous êtes en voyage en ce moment (ou pas d’ailleurs), n’hésitez pas à réfléchir à notre manière de consommer et de jeter. Il y a tellement de moyens de voyager de manière plus écologique !


Où se loger

A Encantadas: Pousada Recanto Francês, Praia de Encantadas, s/n, Ilha do Mel, CEP 83251-000. Une adresse plutôt bien placée, avec un petit déjeuner bien fourni et une gérante super sympa !

A Nova Brasilia: Pousa Renascer, Rua nova Brasilia Nova Brasilia, Ilha do Mel, CEP 83521-000. Un couple adorable qui met tout à disposition pour profiter d’Ilha do Mel. La chambre était propre, pratique, bref tout ce qu’on aime !

 

 

J’ai beaucoup aimé Ilha do Mel, malgré la désillusion de la zone protégée. Pour un île, il y a quand même pas mal de choses à faire, et des plages magnifiques !

One thought on “Ilha do Mel, la belle île du Paraná

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *