post

Montréal est la porte d’entrée du Canada sur l’Amérique du Nord: c’est un arrêt incontournable pour tout voyageur qui décide de visiter le Canada. Située au Québec, à seulement 40 minutes de la frontière américaine et 2 heures de la province anglophone de l’Ontario, Montréal est une ville francophone très hétéroclite, avec des quartiers très divers. Voilà donc quelques informations qui pourront sûrement vous aider à organiser votre voyage à Montréal !

En octobre 2015, le taux de change du dollar canadien est le suivant : 1 $ CAD = 0,67 €. En gros, si vous êtes européen, vous êtes bien gagnants !

Dans tous les prix mentionnés ci-dessous, les taxes sont incluses.

BUDGET

Transport

Se déplacer au Canada n’est pas si cher: le bus est le moyen de transport le plus pratique pour des longues distances, mais il existe plein d’astuces pour réduire le coût de son billet.

-Bus Montréal-Ottawa: 20 $ (13,52 €)
-Ticket de bus/métro 1 passage: 3,25 $ (2,17 €)
-Ticket de bus/métro 24h: 10 $ (6,70 €)
-Covoiturage Montréal-Québec: 20 $ (13,40 €)
-Location d’un Bixi aller simple: 2,75 $ (1,84 €)

Logement

Réserver une chambre d’hôtel au Canada est en général très onéreux… Les auberges de jeunesse le sont moins, mais chères par rapport à l’Asie, logique. Par contre, si vous souhaitez vous installer à Montréal, les loyers sont bien moins chers qu’en France !

– Loyer pour un 3 1/2 dans le quartier français: 700 $ (469 €)
– Un lit dans un dortoir en auberge de jeunesse: de 20 à 40 $ (13,40-26,80 €)
– Une chambre privée en auberge de jeunesse: 60 $ (40,20 €)


Nourriture et boissons

N’oubliez pas de rajouter les taxes et le pourboire au prix annoncé sur le menu, ça vous évitera une mauvaise surprise au moment de payer l’addition !

– Un pack de six bières en supermarché: 13,50 $ (9,05 €)
– Une bière dans un bar: 5,50 $ (3,69 €)
– Une poutine régulière: 6 $ (4,02 €)
– Une boisson taille grande au Starbucks: 5,25 $ (3,52 €)
– Un dîner dans un restaurant (plat + verre): environ 25 $ (16,75 €)

Sorties, activités et extras

Les activités ne manquent pas à Montréal, et beaucoup d’activités proposent des prix réduits pour les étudiants sur présentation de la carte ISIC.

– Une entrée au Piknik Elektronik: 15 $ (10,05 €)
– Une entrée étudiante au Biodôme: 14,25 $ (9,55 €)
– Une entrée adulte au Biodôme: 19,25 $ (12,90 €)
– Une entrée à l’Igloofest pour un week-end: 90 $ (60,30 €)
– Une carte postale: 2 $ (1,34 €)

Le parc Lafontaine, dans le quartier du Plateau Mont-Royal

BILAN ET CONSEILS

  •  Les québécois (et ici les Montréalais) sont très sociables, ils n’hésiteront pas à vous aider si vous êtes perdus dans la rue ou à vous conseiller des endroits sympas. Ecoutez-les, ça vous évitera sûrement de vous retrouver dans les endroits touristiques de Montréal !
  • Montréal regorge de français: surtout sur le Plateau Mont-Royal, qui est le quartier français. Mais ne vous inquiétez pas, vous avez bien d’autres quartiers à découvrir pour vous imprégner de la culture montréalaise !
  • Les graffitis sont très présents dans les rues de Montréal: ceux-ci sont de véritables œuvres d’art, n’hésitez pas à les prendre en photo (certains sont plus connus que d’autres !).
  • Ne soyez pas déçus: la ville souterraine ne s’étend que sur trois stations de métro. Et honnêtement, il s’agit plus de couloirs de métro aménagés que d’une véritable ville souterraine… Ne vous y attardez donc pas.
  • Le meilleur endroit pour observer le centre-ville de Montréal reste le Belvédère du Mont-Royal: y monter relève du parcours du combattant, mais été comme hiver, la vue est magnifique.
  • Si vous venez visiter Montréal en été, ne vous embêtez pas avec le métro: le Bixi sera votre meilleur ami, et vous permettra de visiter plusieurs quartiers en une seule journée. Les stations de Bixi se trouvent à presque chaque coin de rue, et très souvent à proximité des stations de métro.
  • Contrairement à l’Ontario, il est possible d’acheter du vin et de la bière en supermarché (alors qu’en Ontario, seuls les magasins gérés par le gouvernement fédéral ont cette autorisation). Il n’est cependant pas possible d’acheter de l’alcool après 22h, question de permis.

Un graffiti sur l’Avenue Mont-Royal

 

BONNES ADRESSES

Pour manger

Le marché Jean-Talon, pour goûter de vrais bons produits dans un marché local. C’est le marché le plus connu de Montréal, et il vaut le coup. Si vous comptez vous faire à manger au lieu d’aller dans un restaurant, faire vos courses au marché Jean-Talon vous reviendra nécessairement moins cher.

Métro Jean-Talon, lignes bleue et orange.

Le supermarché Milano, dans le quartier de Petite Italie. Parce que Montréal, c’est aussi une diversité de cultures, autant en profiter: vous ne trouverez jamais autant de produits italiens que dans ce supermarché (et des VRAIS produits italiens hein).

6862 boulevard Saint-Laurent, métro Jean-Talon, lignes bleue et orange.

Le restaurant Patati Patata, pour sa poutine du tonnerre. C’est un petit restaurant qui ne paye pas de mine, avec littéralement trois ou quatre places pour s’asseoir: mais quand on voit la queue qui s’étend jusque dans la rue, on comprend qu’on est tombés sur une pépite.

4177 boulevard Saint-Laurent, entre les stations Mont-Royal et Sherbrooke, ligne orange.

Le restaurant Via Roma, le vrai restaurant italien de quartier. On voit ce qui se passe en cuisine, il n’y a que deux serveurs, la devanture ne fait pas envie (la terrasse couverte est vide en hiver, logique). Mais je n’ai jamais aussi bien mangé italien de toute ma vie (et avec des vraies portions de maousse). Mention spéciale pour les pâtes à la vongole.

7064 boulevard Saint-Laurent, métro De Castelnau, ligne bleue.


Pour boire une bière

Pub Le Pourvoyeur, parce qu’il y a toujours une bonne ambiance et c’est un vrai pub à la canadienne, avec de grosses tables en bois et la retransmission des matchs de hockey sur grand écran. Mieux vaut y aller en groupe, ambiance garantie.

184 rue Jean-Talon Est, métro Jean-Talon, lignes bleue et orange. 

Le bar Sainte-Elizabeth, pour sa terrasse gigantesque, ses murs en lierre qui coupent du reste de la ville et son deuxième étage qui rend ce bar énorme (dans tous les sens du terme). Situé dans le centre-ville, le bar donne sur la rue Saint-Denis, si vous souhaitez ensuite continuer la soirée dans un autre bar ou en boîte.

1412 rue Sainte-Elizabeth, métro Berri-UQAM, lignes verte, orange et jaune.

Le bar La Maisonnée, qui est le bar universitaire du quartier Côte des Neiges. Tous les étudiants de l’Université de Montréal, de HEC et Polytechnique s’y rendent, donc si vous voulez danser boire et chanter, vous allez être littéralement servis.

5385 Avenue Gatineau, métro Côte-des-Neiges, ligne bleue.

La Taverne Saint-Sacrement, si la bière vous lasse et que vous avez envie d’un bon verre de vin dans un cadre sympa. No worries, ils servent de la bière aussi ! Mais si vous voulez boire un bon verre de vin, allez là-bas 😉

775, Avenue du Mont-Royal Est, métro Mont-Royal, ligne orange.

Pour sortir

De manière générale, les rues Saint-Denis et le boulevard Saint-Laurent sont les endroits où on sort à Montréal: on y trouve des bars tous les trois mètres et pareil pour les boîtes de nuit.

– L’Appartement 200, une boîte de nuit montée dans un ancien appartement montréalais, entre véritable boîte branchée et bar dansant chill.

3643 boulevard Saint Laurent, métro Sherbrooke, ligne orange.

Le quartier Beaudry (quartier gay), à proximité de Berri-UQAM.

 

Pour faire du shopping (magasiner)

La rue Sainte-Catherine, une des plus longues rues de Montréal, s’étend sur 4 stations de métro et est le centre névralgique pour les achats. Toutes les grandes boutiques de vêtements et les grandes chaînes de magasins internationales se trouvent sur cette rue. C’est également une rue très passante, où se déroulent toutes sortes de manifestations, comme par exemple le défilé de la Saint-Patrick en mars.

Le Plaza Saint-Hubert, qui est une rue commerçante couverte entre les stations Jean-Talon et Rosemont. On y trouve davantage de petits magasins indépendants, mais on peut y faire de bonnes affaires (et on y trouve aussi quelques bons restos).

2 thoughts on “Budget, conseils et bonnes adresses pour un voyage à Montréal

  1. Je suis Montréalaise et j’aime bien lire les articles sur ma propre ville ! Je suis surprise de lire que le plateau est considéré comme le quartier français. Je n’avais jamais entendu ça ! C’est plutôt le quatier bohème, le quartier des artistes, qui s’embourgeoise beaucoup, mais qui était à l’époque un quartier populaire ! Pour l’appartement 200, bon choix ☺️ !

    • Ah c’est cool de voir quelques lecteurs montréalais ! Pour le quartier français c’est assez spécifique aux étudiants: beaucoup d’étudiants français y habitent, ensuite il n’y a pas de rue avec que des commerces français à proprement parler… Mais c’est vrai que c’est un quartier un peu bohème aussi, l’ambiance y est sympa ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *