post

En arrivant au Pérou, j’avais une certitude concernant les villes que je souhaitais découvrir: Arequipa était sur ma liste ! Après en avoir entendu parler par une copine qui avait eu un coup de cœur pour la ville et son architecture, j’étais bien curieuse de connaître cette ville. En plus, n’étant située qu’à 2500 mètres d’altitude « seulement », j’ai vraiment apprécié d’avoir l’impression de prendre un grand bol d’air, après avoir passé plus de 2 semaines à un minimum de 3600 mètres d’altitude (et je peux te dire que parfois, le manque d’air se fait ressentir). 
Bref, je te propose de découvrir cette super ville dans cet article !

 

 

Comment arriver à Arequipa ?

Je me suis rendue à Arequipa depuis le Canyon del Colca: j’ai réservé un bus… qui s’est révélé être en fait un minibus d’excursion, où il restait des places disponibles pour revenir à Arequipa ! Le trajet a duré environ 4 heures, et j’ai payé 30 soles, soit l’équivalent de 8,03 €
Il est aussi possible d’arrive à Arequipa depuis la côte ouest du Pérou (Ica ou Paracas), ou encore de s’y rendre depuis Cusco en bus de nuit. 
– Ica > Arequipa: 708 km
– Arequipa > Cusco: 486 km

Arequipa dispose aussi d’un aéroport, si tu souhaites t’y rendre en avion. 

 

Arequipa: une ville blanche, et animée ! 

Arequipa est connue au Pérou comme étant « la ville blanche »: et c’est sûr qu’en arrivant à la Plaza de Armas, on s’en rend compte assez vite, les façades sont entièrement blanches sur la majorité des bâtiments ! En fait, Arequipa est une ancienne cité coloniale fondée par les Espagnols au XVIème siècle, dont les bâtiments ont été construits à l’aide de roche volcanique, étant donné que la région ne manque pas de volcans.
D’ailleurs, les points de vue sur les environs et les volcans ne manquent pas ! On en trouve BEAUCOUP, et on découvre chaque fois un peu mieux la région ! 

A Arequipa, on ne manque pas de choses à voir et à faire: je te propose de découvrir avec moi quelques activités et visites pour ton prochain voyage à Arequipa.  

my travel project


Dans le centre historique

Le Monastère Santa Catalina est selon moi l’incontournable lors d’une visite d’Arequipa: et honnêtement, je suis loin d’être la seule à le dire. Ce monastère est énorme (à vrai dire, c’est le plus grand du monde) et surtout, très coloré ! L’entrée coûte 40 soles (10,71 €), et je te conseille de bien prévoir 2 à 3 heures de visite tellement les salles sont nombreuses. Tu peux même te reposer dans l’un des jardins du monastère, où t’arrêter pour manger un bout dans le café du monastère. Ce que j’ai adoré, c’est vraiment la diversité de couleurs et le sentiment de plénitude que l’on a quand on visite ce lieu. 
C’est une des plus belles visites que j’ai faites au Pérou. Je ne peux que te le recommander ! 

my travel project my travel project my travel project

 

Pas très loin du Monastère, on tombe sur la fameuse Plaza de Armas: toute ville qui se respecte en Amérique du Sud en a une (c »est-à-dire, TOUTES les villes). La place est vraiment lumineuse grâce aux façades blanches, et tu peux même prendre un peu de hauteurs en montant au premier étage des arcades. Là, tu peux soit t’asseoir sur un banc pour admirer la vue… soit prendre un verre à la terrasses des innombrables restos qui ont élu domicile ici 🙂 Ce que j’ai aimé de la Plaza de Armas d’Arequipa, c’est l’ambiance qui y règne: littéralement jour et nuit, les locaux se pressent ici pour discuter, se balader, manger un bout, faire de la musique… enfin bref, un peu de tout ! Le soir, ça donne vraiment une vibe super sympa.

my travel project my travel project


Le Marché de San Camilo
se trouve d’ailleurs pas très loin de la Plaza de Armas: si tu aimes l’ambiance des marchés à la sud-américaine, alors celui de San Camilo ne va pas te décevoir: niveau stimulation des 5 sens, on est en plein dedans ! Couleurs, odeurs, textures… moi, c’est quelque chose que j’adore, même si je dois avouer qu ela vue de la viande crue avec plein de moucherons n’est pas ma vision préférée à 9 heures du matin. Néanmoins, j’adore l’ambiance, car c’est tellement différent de ce à quoi j’ai été habituée. En plus, les marchés en Amérique du Sud sont vraiment pas chers: donc si tu comptes te servir de la cuisine de ton auberge pour cuisiner, je te conseille vraiment d’y faire un tour, tu pourrais être étonné de voir à quel point c’est abordable quand on a un petit budget ! 

my travel project


Dans le quartier de Yanahuara

Le quartier de Yanahuara est celui où je logeais pendant mon passage à Arequipa (d’ailleurs, si tu veux réserver le AirBnB où j’étais, va voir en bas de l’article !), et j’ai été super surprise par ce quartier: mis à part le fait qu’il soit énorme, on y trouve un dédale de rues pavées où se balader est vraiment sympa. D’ailleurs, c’est aussi dans ce quartier que tu pourras visiter les fameuses arches de Yanahuara: ces arches donnent sur un parvis devant une église, et ont le mérite de donner sur l’une des plus belles vues sur la ville et sa région. C’est d’ailleurs le premier point de vue que j’ai découvert à Arequipa, vu que je logeais à exactement cinq minutes des arches !
De manière générale, j’ai trouvé ce quartier vraiment idéal pour se balader et flâner sans but précis. 

Et comme je suis adepte des parcs, j’ai aussi profité de mon passage à Arequipa pour aller au parc Selva Alegre. Situé entre le quartier de Yanahuara et le centre historique, ce parc est très grand et souvent bondé le week-end ! Il permet aussi d’avoir une belle vue sur les volcans au loin… et quand il fait beau, ça vaut vraiment le coup 🙂 

my travel project


Mes bonnes adresses à Arequipa 

Le AirBnB de Claudia a été PARFAIT pour mon séjour à Arequipa. Situé dans le quartier de Yanahuara et à seulement 10 minutes à pied du centre-ville, les hôtes étaient adorables et le logement super propre et fonctionnel. Je ne peux que te le recommander ! 
> Utilise mon lien de parrainage AirBnB pour 30 € de réduction sur ton premier voyage 🙂

EcoBrunch, Calle Bolivar 429, Arequipa. Ce restaurant minuscule est bon, éco-responsable, avec des options végé, pas loin de la Plaza de Armas et EN PLUS est pas cher ! Franchement, que demander de plus ?

La P’tite FrançaiseCalle Santa Catalina 413Arequipa. Ce restaurant de crêpes est loin d’être typique… Mais quand tu n’as pas mangé de crêpes depuis plus d’un an, c’est un cadeau tombé du ciel. Les crêpes sont très bonnes, et pas si chères que ça pour de la nourriture française au Pérou ! 

Buda ProfanoCalle Bolivar 425Arequipa. Ce restaurant de sushis entièrement vegan est magnifiquement bon, en plus d’être bien placé. Je n’ai rien à dire de plus, c’était un délice ! 

my travel project


J’ai trouvé Arequipa vraiment paisible et agréable par rapport aux autres villes que j’ai eu l’occasion de visiter au Pérou. Et toi, t’en as pensé quoi ?

Laisser un commentaire