post

Même sans y avoir été, les chutes du Niagara sont connues de tous: et même si elles ne sont pas les plus impressionnantes du monde, elles n’en restent pas moins les plus connues ! Et à cause de leur réputation, beaucoup de touristes repartent déçus, ne trouvant pas les chutes impressionantes que ça…

2 800 m3/seconde, c’est sûr que c’est pas très impressionnant hein.

Enfin bref, en ayant entendu des vertes et des pas mûres sur ces fameuses chutes du Niagara et habitant au Canada, je me suis dit que j’allais vérifier par moi-même. Et je ne sais pas ce que les autres ont vu, mais moi je n’ai pas été déçue. Et pour voir le résultat en vidéo, c’est juste en dessous !

 

Comment y aller ?

La ville de Niagara est située à 1h30 de Toronto en bus, donc elle est très accessible. Plusieurs compagnies font la liaison plusieurs fois par jours: les deux plus connues sont Greyhound et Megabus (Megabus est une compagnie lowcost). J’avais pris Greyhound, et j’ai payé 24$ aller-retour (sans taxes).

Avec taxes, il faut compter environ 28$. Si vous passez plus d’une journée aux chutes et que vous logez à Niagara, alors il vous faudra prendre le bus local. En fonction de l’emplacement de votre hôtel/auberge de jeunesse, le trajet varie entre 10 minutes et une demi-heure, voire seulement 3 minutes à pied pour les plus chanceux, et le billet coûte 2,50 $.

Comme j’ai accédé aux chutes par le côté canadien, je ne sais pas comment on y va par le côté américain. Quelqu’un qui saurait ? 😉

 

Infos pratiques

Je pense que passer une journée aux chutes du Niagara suffit largement pour en voir l’étendue et faire quelques activités. Si vous désirez y passer plus d’une journée, la ville de Niagara fourmille d’hôtels de partout, donc vous n’aurez pas de problème à trouver une chambre. Bien sûr, les hôtels ayant vue sur les chutes du Niagara seront forcément plus chers… Il faut définir ses priorités !

Dans tous les cas, deux activités sont absolument à faire quand on visite les chutes du Niagara: le Hornblower Cruise, et la Table de Pierre.

Le Hornblower Cruise est une croisière d’une demi-heure au cœur des chutes: on passe donc d’abord devant les chutes américaines, qui à mon avis sont les moins impressionnantes, et ensuite devant les chutes du Fer-à-Cheval (Horseshoe Fall). Le bateau s’arrête au milieu-même de cette chute, et là c’est la mousson effet garanti. Le tour d’une demi-heure est vraiment génial, car cela permet d’avoir un nouveau panorama des chutes et d’être littéralement dedans ! Pour le Hornblower Cruise, j’avais payé 20$ taxes incluses, soit 14,50 €. On nous fournit aussi le fameux poncho pour nous protéger des nuages d’eau soulevés par les chutes. Je trouve le prix totalement raisonnable, et c’est pour moi l’activité incontournable, contrairement à tous les films 3D et 4D proposés dans la ville et aux abords des chutes.

La Table de Pierre, elle, est gratuite ! Il s’agit en fait juste d’un belvédère en pierre, qui permet de voir les chutes du Fer-à-cheval de plus près et de découvrir les chutes du Niagara d’un autre point de vue. On y voit réellement le débit d’eau des chutes et jusqu’où s’étend le bassin du Niagara (dans lequel se déversent les chutes).

 

Ça vaut vraiment le coup ou pas ?

Oui, clairement ça vaut le coup, et je pense que les chutes du Niagara ne sont pas célèbres pour rien. La plupart de ceux qui sont déçus le sont car ils pensaient découvrir des chutes bien plus hautes (« que » 57m de haut), alors qu’en fait celles-ci sont connues pour leur largeur ! La chute du Fer-à-Cheval qui est la plus imposante, mesure 945m de large.

Ensuite, on ne peut pas mentir sur le fait que la ville de Niagara est un piège à touristes: tout le quartier qui jouxte la promenade des chutes a été transformé en parc d’attractions urbain, qui ressemble un peu à une ville Disney fantôme quand on y passe tôt le matin… Les hôtels qui donnent sur les chutes sont vraiment moches et gâchent totalement le paysage, mais en même temps quand on visite les chutes du Niagara, c’est un truc auquel il faut s’attendre. Et de toute façon, vous y serez pour regarder les chutes, pas les hôtels !


Conseils

  • Allez aux chutes assez tôt le matin (environ 8h) pour pouvoir être seul et surtout admirer le lever de soleil sur les chutes (enfin si vous avez la chance d’avoir beau temps !), c’est magnifique.
  • Réservez les billets pour le Hornbower Cruise en avance, et réservez un horaire le matin, car encore une fois il y aura moins de monde ! Le site commence à se remplir vers 10-10h30.
  • Visitez les chutes du côté canadien pour avoir la plus belle vue et avoir les hôtels dans le dos quand vous ferez des photos.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *